Les projections climatiques

L'instrument permettant d'effectuer des prévisions des changements climatiques est un modèle informatique.

Un modèle est une représentation simplifiée d'un système complexe. Dans le cas des projections climatiques, les modèles prennent en compte la surface de la Terre, l'atmosphère, les océans et les processus qui sont ici en jeu. Les modèles climatiques sont des systèmes informatiques (lisez : logiciel) composés de formules mathématiques complexes basées sur la physique, la mécanique des fluides et des gaz ainsi que sur la chimie.

Les scientifiques introduisent différentes données dans le modèle climatique pour étudier  comment notre climat réagirait par exemple à un doublement du CO2 dans l'atmosphère et comment le trou dans la couche d'ozone influence le climat.

Les modèles climatiques ne servent pas seulement à calculer le changement climatique futur, mais aussi à expliquer le climat et les changements climatiques du passé. Ces modèles sont de plus en plus fiables vu l’amélioration de nos connaissances et l’augmentation de la puissance des ordinateurs. Les modèles actuels sont donc en mesure d'établir des estimations fiables quant l’avenir du climat.

Pourtant, certains critiquent les modèles climatiques et affirment qu’ils ne sont pas fiables. Il est vrai que les modèles actuels ne peuvent pas prédire le changement climatique dans les moindres détails. Pourtant, force est de constater que les modèles actuels correspondent aux mesures prises dans la réalité. Ceci démontre que le mécanisme de l’effet de serre additionnel est bien compris et que les modèles climatiques sont les meilleurs outils à notre disposition pour prévoir les modifications futures du climat. Il reste bien entendu un certain nombre de questions qui restent actuellement sans réponse et sur lesquelles se penche la climatologie.