Le dioxyde de carbone

Le CO2 est le principal gaz à effet de serre. L'augmentation de la concentration en CO2 dans l'atmosphère est la conséquence de la combustion des combustibles fossiles (pétrole, houille, gaz naturel) et des modifications de l'occupation du sol (comme la déforestation). Ainsi, l'homme perturbe le cycle du carbone naturel de la planète.

Bien que le CO2 possède une capacité relativement faible à conserver la chaleur, il reste présent longtemps dans l'atmosphère. Il faut une centaine d'années pour que le dioxyde de carbone soit assimilé.

La concentration en CO2  dans l'atmosphère s'élève à l'heure actuelle à environ 400 ppm. C'est 120 ppm de plus que le niveau préindustriel « naturel » (280 ppm). Depuis le début de la révolution industrielle (+/- 1750), la concentration en CO2 dans l'atmosphère a donc augmenté d'environ 40%.