L'origine anthropique des gaz à effet de serre

L'origine anthropique des gaz à effet de serre est très variée. On fait une distinction entre deux types d'origine.

  • Les émissions issues d'activités liées à l'énergie, principalement au travers de la combustion de combustibles fossiles tels que le charbon, le pétrole et le gaz naturel :
    • production d'énergie
    • activités industrielles
    • transport
    • chauffage des bâtiments
    • traitement des déchets.
  • Les émissions qui ne sont pas liées à l'énergie sont :
    • occupation du sol (déforestation, exploitation minière…)
    • agriculture.


D'un point de vue historique, les pays émettant le plus de gaz à effet de serre sont les États-Unis et l'Union européenne, suivis par la Chine, la Russie et le Japon. Les 25 pays les plus polluants sont responsables de 83% des émissions totales de gaz à effet de serre. Par leur forte croissance économique, des pays tels que la Chine, l'Inde, le Brésil… sont en train de passer véritablement en tête. Ainsi, la Chine émet depuis 2009 plus de gaz à effet de serre que les États-Unis.



"Anthropique" signifie d'origine humaine, produit ou provoqué par l'Homme.