Les coraux en danger

Vidéo

Penina Moce - pêcheuse

Le corail est une conglomération complexe d'algues microscopiques (zooxanthelle), responsables de la couleur, et de très petits animaux appelés polypes (de la famille de l'anémone de mer). La collaboration, appelée symbiose, est essentielle à la vie du corail et est particulièrement vulnérable. A la moindre hausse de température, le corail chasse l'algue. Cette séparation entraîne la mort du corail. Lorsque la zooxanthelle disparaît, le corail devient blanc : phénomène appelé blanchiment du corail. Souvent, les organismes coralliens vivent en très grand nombre et forment un récif corallien. On dénombre environ 800 espèces de corail dans ces  récifs. Ils forment l'un des écosystèmes les plus complexes de la planète. Au total, ces récifs abritent environ un quart de la diversité marine. Des coraux sains sont par conséquent importants pour une bonne pêche.

Les coraux sont particulièrement menacés par le changement climatique, étant donné qu'ils sont extrêmement sensibles aux hausses de températures. Une augmentation de 1 °C suffit pour les affaiblir. Les coraux sont alors plus sensibles aux tempêtes, sont endommagés par les poissons, la pollution… Depuis 1980, on assiste à une augmentation du nombre de régions où le blanchiment des coraux est constaté. L'année 1998 a été catastrophique pour les coraux : cette année,  16 % des coraux dans le monde entier sont morts.

koraalrif met vissen © Jürgen Freund / WWF-Canon