Précipitations

On constate dans le monde des changements dans les schémas de précipitations et cette tendance va très probablement perdurer.

Si l'on examine l'Europe, on constate, suivant la région, deux évolutions très différentes quant à l'ampleur des précipitations annuelles.
  • Ces 100 dernières années, l'Europe du Nord est devenue plus humide de 10 à 40 %.
  • L'Europe du Sud est devenue jusqu'à 20 % plus sèche durant cette même période.

On s'attend à ce que cette tendance se maintienne dans le futur. Pour l'Europe du Sud, cela aura un impact sérieux sur l'agriculture et l'approvisionnement en eau.

Les changements de schéma de précipitations peuvent entraîner plus d'inondations et de sécheresse dans certaines régions et lors de certaines saisons. La sécheresse et les inondations peuvent même se produire dans une même région à des périodes différentes, p. ex. inondations en hiver et extrême sécheresse en été. En Belgique, on s'attend à des hivers plus humides et des étés plus secs, avec un risque croissant d'inondations en hiver.

© Michel Gunther / WWF-Canon