Extrême sécheresse

Vidéos

Le cerf élaphe face à la sécheresse

L'ourang outan face aux feux de forêts

La sécheresse est de plus en plus fréquente, surtout dans les régions tropicales et subtropicales. Une diminution de la quantité de précipitations et une augmentation de l'évapotranspiration due aux températures plus élevées, font que de plus en plus de régions sont confrontées à la sécheresse.

Des périodes de sécheresse plus fréquentes et plus longues occasionneront un stress hydrique pour les cultures, les prairies et les forêts, et occasionneront des incendies de forêts plus fréquents et étendus.
 
L'augmentation de la sécheresse favorise également la désertification. Celle-ci ne se limite pas à l'extension des déserts existants, mais aussi aux zones cultivées peuplées dans les ceintures climatiques sèches et semi-sèches de la planète, de sorte que des quantités considérables de terres cultivables sont perdues.