L'énergie éolienne

Vidéo

Un chercheur en énergie éolienne en action

Le vent fait tourner une turbine éolienne parce qu’il exerce une force sur ses pales, comme l’air sur l’aile d’un avion. En couplant les pales à un générateur, on produit de l’électricité, comme une dynamo sur un vélo.

La quantité d’énergie produite par une turbine éolienne dépend fortement de la longueur des pales et de la vitesse du vent. C’est pour cette raison que les turbines éoliennes sont de plus en plus grandes et placées sur des mats de plus en plus hauts : le vent est plus fort à mesure que l’on grimpe en altitude. C’est pour ces mêmes raisons que les turbines éoliennes sont placées de plus en plus souvent en mer. Certaines turbines éoliennes modernes ont un diamètre de 100 m et peuvent produire, dans des conditions idéales, une puissance de 6 mégawatts. Ce qui est suffisant, grosso modo, pour fournir de l’électricité à 6 000 ménages.

Actuellement, la mer du Nord belge accueille deux parcs éoliens. Le C-Powerpark comprenant 60 éoliennes se situe à 27 km de la côte de Zeebrugge sur le Thorntonbank. Il a une puissance totale de 300 mégawatts. Le Belwindpark se trouve à 46 kilomètres au large de Zeebrugge sur le Bligh Bank et est, dans le monde, le parc le plus éloigné de la côte. Il a une puissance totale de 165 mégawatts. Un troisième parc éolien est prévu à hauteur du banc de sable « Bank zonder Naam » à une distance de 38 km de la côte. Ce parc développera une puissance de 144 à 216 mégawatts. En Wallonie, on dénombrait en janvier 2011, 204 éoliennes capables de produire 442,3 mégawatts.


Comme toute source d’énergie, l’énergie éolienne présente également des inconvénients. Ainsi, en raison de fluctuation des quantités de vent, la production électricité par énergie éolienne varie fortement d’un jour à l’autre. Ce qui signifie que l’énergie n’est pas toujours disponible lorsqu’elle est nécessaire. On mène donc des études intensives pour mettre au point des techniques permettant de stocker l’énergie. La mise en place d’un réseau électrique moderne à l’échelle européenne est également nécessaire pour poursuivre le développement de l’énergie éolienne. Cela exige des investissements considérables.
Dans les zones habitées, les turbines éoliennes peuvent provoquer des nuisances sonores et l’ombre projetée par les éoliennes peuvent engendrer un effet stroboscopique gênant pour les habitations aux alentours. Heureusement, des normes claires et sévères ont été mises en vigueur récemment, ce qui limite généralement ces désagréments. De plus, ce point doit être pris en compte dans l’étude d’incidence .
On entend parfois que les turbines éoliennes causent du tort aux oiseaux et aux chauves-souris. S’il est vrai que de nombreux oiseaux meurent chaque année en raison des turbines éoliennes, cela représente moins de 1 % du nombre d’oiseaux tués par les voitures, les fenêtres et les chats. 

Les avantages de l’énergie éolienne sont considérables à en juger par le fait qu’aucune autre source d’énergie durable n’a bénéficié, ces dernières années, d’investissements aussi importants. Les turbines éoliennes sont très fiables, ne produisent aucun(e) déchet/particule fine. Et, en raison des avancées technologiques, le prix de l’énergie éolienne ne cesse de décroître. L’énergie éolienne est donc sans aucun doute l’une des sources d’électricité durable les plus prometteuses.