L'énergie géothermique

La géothermie est la chaleur présente à l’intérieur de la Terre. Elle est constituée à 30 % par la chaleur subsistant de son processus de création et à 70 % par les émissions radioactives des isotopes radioactifs. Si cette chaleur terrestre est exploitée pour produire de l’énergie, on parle alors d’énergie géothermique. L’énergie géothermique est une énergie sous forme de chaleur que l’on extrait des entrailles de la Terre.

Si de l’eau chaude ou de la vapeur se forme dans un champ géothermique, on peut l’utiliser pour produire de l’énergie électrique. Cela se passe dans des centrales géothermiques. La vapeur qui est prélevée dans le champ géothermique se répand dans une turbine qui est couplée à un générateur.

Un projet de géothermie est actuellement en cours dans la région de Mons. Les forages prévus devraient permettre d’atteindre une profondeur 2500 m et d’extraire  200 m3/heure d'eau chaude à 70°. L’objectif est de chauffer avec cette eau chaude une nouvelle gare,  le Centre de Congrès, un hôtel, des espaces bureaux, un éco-quartier... Le projet doit permettre une économie annuelle de 2.100 tonnes de CO2.

Dans certaines régions, des forages permettent d’atteindre des roches à haute température. On y injecte de l’eau pour la chauffer et la ramener en surface. Cette technique s’appelle hot dry rock. L’énergie géothermique est ainsi utilisée comme source de chaleur pour le chauffage, les serres et les processus industriels. On l’exploite également en Islande, terre volcanique, pour chauffer les maisons.